TCAIM
Ce courriel ne s'affiche pas correctement?
Cliquez ici pour le visualiser dans votre navigateur
  TCAIM logo Youtube Twitter Facebook RSS Courriel



Message de la TCAIM

 

Bonjour à toutes et à tous,

Le 11 mars dernier se tenait une journée de commémoration nationale afin de souligner la mémoire des victimes de la COVID-19. Cette journée marquait aussi le premier anniversaire de l’émission d’un état de pandémie mondiale par l’Organisation mondiale de la santé. Le gouvernement du Québec a désigné la rose blanche comme emblème de cette journée. Nous avons été nombreux à observer une minute de silence, à 13h, pour rendre hommage aux nombreux disparuEs. La TCAÎM a rédigé un texte commémoratif pour l‘occasion. Vous le trouverez dans la présente infolettre. Maintenant que le portrait s’embellit, il est d’autant plus important de se souvenir, du prix en vie humaine, que notre société a payé au travers de cette crise sanitaire.

Mars est le mois de la prévention de la fraude et pour l’occasion, vous trouverez quelques activités en lien avec cette thématique. Les cas de fraudes ont connu une importante augmentation dans le contexte de la pandémie. La connaissance des bonnes pratiques en prévention est une des meilleures armes contre ce fléau.

Finalement, mars marque l’arrivée officielle du printemps! Souhaitons qu’avec lui, des jours meilleurs soient à nos portes.

Bonne lecture!

La Famille de la TCAÎM

 

ACTIVITÉS DE LA TCAÎM :

CITOYENNES ET CITOYENS AÎNÉ : Une communauté d'influenceurs

26 février – Lancement du projet « Citoyennes et citoyens aînés : Une communauté d’influenceurs » :

Plus de 60 personnes sont venues assister au lancement du projet « Citoyennes et citoyens aînés : Une communauté d’influenceurs ». Lors de cet avant-midi d’activité, nous avons présenté la boîte à outil de la participation citoyenne, le plus récent bulletin MADA ainsi que les quatre capsules du projet. Ces dernières portent sur l’engagement de deux citoyenNEs, Pauline Turmel (Rosemont) et Jim Orrell (Montréal-Est), ainsi que deux capsules tutoriels sur l’usage des plateformes virtuelles de la Ville de Montréal.

Nous avons pu entendre lors de l’évènement les témoignages de nos deux citoyennes précédemment mentionnées, mais aussi des comédiennes du Théâtre Fleury Louise Baillargeon et Louise Charron, vedette des capsules tutoriels, lors d’une table ronde sur la participation citoyenne. Un compte rendu cette activité vous seras présenté dans les prochaines semaines.

Pour consulter le matériel du projet suivez ce lien : http://tcaim.org/ressources/citoyennes-et-citoyens-aines-une-communaute-dinfluences/


TEXTE DE LA TCAÎM – JOURNÉE NATIONALE DE COMMÉMORATION :

Il y a maintenant un an que notre quotidien a été métamorphosé par un horrible virus. Il y a maintenant un an que toutes les conversations finissent, d’une manière ou d’une autre, par aborder la COVID-19 et les bouleversements qu’elle impose. Des rencontres Zoom, au couvre-feu en passant par les vacances des fêtes à la maison ; nous nous sommes adaptés, tant bien que mal, à ces changements.

Ces changements n’ont jamais été de tout repos, mais petit à petit, ils sont devenus de nouvelles habitudes. L’une de celles-ci est sans contredit la lecture des bilans quotidiens de la COVID. Si les centaines de décès journaliers nous choquaient en mars et avril, ils n’avaient plus la même signification en novembre et en décembre. Des décès qui ont trop souvent eu lieu dans des circonstances bien en deçà des standards moraux de notre société. Des décès qui touchèrent démesurément nos aînéEs.

Nous prenons un temps aujourd’hui pour honorer la mémoire de ceux qui furent fauchés par un fléau apparu sans crier gare. Nous prenons un temps pour vivre nos deuils ensemble. Plus le temps passe, plus on se permet de rêver à des demains plus joyeux et plus « normaux ». C’est bien là, au retour des jours meilleurs, que nous verrons la place que ceux qui nous ont quittés, en particulier nos aînéEs, occupaient dans nos vies.

Les chiffres cumulatifs dont nous sommes gavés depuis maintenant un an ne nous permettent pas de bien voir qui sont ces défuntEs. Il importe donc de prendre un temps, tous ensemble aujourd’hui, pour nous rappeler que ces gens sont bien plus que des victimes d’un virus. Elles et ils furent beaucoup plus. Elles et ils étaient :

Des parents et des grands-parents.

Des voisinNEs, des proches et des amiEs.

Des femmes et des hommes de tous les horizons confondus.

Des gens ayant bâti notre société.

Des gens ayant bâti des sociétés ailleurs avant de venir contribuer à la nôtre.

Des gens riches comme des moins nantis.

Des gens.

Ils nous obligent, chaque soir, à nous demander : Qu’est-ce que nous aurions pu faire de mieux ?
Texte de Lise Beaudoin et Jean Marc Laforest


MOIS DE PRÉVENTION DE LA FRAUDE :

FORMATION EN PRÉVENTION DE LA FRAUDE


OUTILS DE PRÉVENTION DE LA FRAUDE :

La ministre des aînés du Canada Deb Schulte a produit une mise à jour quant aux outils favorisant la prévention de la fraude. En voici les grandes lignes.
La COVID-19 a créé un environnement propice à la fraude, et les cybercriminels voient dans la pandémie une occasion de profit. Les Canadiens, y compris les aînés, comptent plus que jamais sur le marché numérique et utilisent les services en ligne pour l’épicerie, les opérations bancaires et les achats quotidiens. Il est important que vous disposiez des outils et renseignements dont vous avez besoin pour vous protéger de la fraude.

Se protéger de la fraude – Prendre le temps de réfléchir

Ralentissez, examinez minutieusement votre correspondance et restez informé pour réduire les risques de fraude.

• Si vous recevez des courriels ou des messages texte vous demandant :

  • d’ouvrir des pièces jointes;
  • de suivre des liens vers des sites Web que vous ne connaissez pas;
  • de fournir des renseignements sensibles, personnels ou financiers

Prenez le temps de réfléchir, il pourrait s’agir d’une arnaque. Ne cliquez pas sur les liens ou n’ouvrez pas les pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus. Ne leur communiquez pas de renseignements personnels, comme des renseignements bancaires ou sur votre carte de crédit. Si vous n’êtes pas sûr, demandez de l’aide à une personne de confiance.

• Si quelqu’un que vous rencontrez ou quelque chose que vous trouvez en ligne vous semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas!

  • Prenez le temps de réfléchir. Résistez à la pression d’agir immédiatement. Faites preuve de prudence face à toute personne que vous rencontrez en ligne. Si vous n’êtes pas sûr, demandez l’opinion d’une personne de confiance.

• Les fraudeurs peuvent faire innocemment des demandes d’argent dans des courriels et des conversations. Ils sembleront se trouver dans des circonstances très difficiles et avoir désespérément besoin de votre aide. Ils peuvent aussi prétendre être quelqu’un que vous connaissez.
  • Prenez le temps de réfléchir. Posez des questions et soyez sceptiques. Cela pourrait vous protéger et préservez votre argent.

• Service Canada ne passera jamais d’appels téléphoniques menaçants d’aucune sorte. Si vous recevez un de ces appels, raccrochez et signalez-le au Centre antifraude du Canada.

• Service Canada ne vous demandera jamais de fournir des renseignements personnels ou de réaliser une transaction financière dans un courriel. Pour en savoir plus sur la manière de repérer une arnaque, consultez le site ici.

• Le gouvernement fédéral fournit gratuitement des vaccins à tous les Canadiens : tout courriel ou message texte proposant des trousses de vaccination à domicile ou des produits qui prétendent traiter ou prévenir la COVID-19 est une escroquerie. Voici ce que vous devez savoir sur les vaccins contre la COVID-19.

Ressources pour aider à reconnaître la fraude

• Vous pouvez en apprendre plus sur les types d’escroqueries dont vous devez vous méfier ici et ici.

Le petit livre noir de la fraude est une ressource formidable à recommander à vos amis et à votre famille. Il décrit 12 escroqueries courantes et est disponible en huit langues.

Signaler une fraude
Si vous avez été victime de fraude ou de cybercriminalité, communiquez avec votre police locale. Si vous souhaitez signaler un cas d’escroquerie, de fraude ou de cybercriminalité, que vous en soyez victime ou non, utilisez le système de signalement en ligne du Centre antifraude du Canada. Lorsque vous signalez une escroquerie, cela permet aux autorités d’avertir les Canadiens, ce qui peut en limiter la diffusion.


RENSEIGNEMENT CONTRE LA FRAUDE DU SPVM :


LUTTE À LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS :

CAPSULES DE SENSIBILISATION À LA MALTRAITANCE :

Santé Montréal a préparé une panoplie d’outils portant sur la lutte et la prévention de la maltraitance. Nous vous invitons à non seulement en prendre connaissance mais à diffuser cette information. Voici le lien

https://santemontreal.qc.ca/population/services/aide-aux-personnes-agees-victimes-de-maltraitance-et-de-negligence/



NOUVELLES DES MEMBRES :

FAMILI@:

L’équipe de Famili@ a fait une recherche à votre intention dans sa base documentaire. Sur Famili@, vous trouverez des fiches synthèses de publications scientifiques portant sur les familles et les couples au Québec. Une bonne façon de se mettre à jour sur la recherche qui s'effectue dans votre domaine!

Famili@ a aussi fait peau neuve! Son nouveau site est maintenant facile d'utilisation sur les téléphones et les tablettes. De plus, nous en avons profité pour ajouter des fonctionnalités comme les modes de recherche par discipline et par région administrative.

Voici un lien vers les recherches faites en lien ou sur les aînés :

https://familia.ucs.inrs.ca/resultat-de-recherche/?motCle[]=21089


PARKINSON MONTRÉAL-LAVAL :


Venez rencontrer Mme Sainte-Marie qui a accompagné durant 18 ans son conjoint, Gilles Carle, atteint de la maladie de Parkinson. Durant ces années, elle s’est fait porte-voix des aidants naturels et elle a mis sur pied la Fondation Maison Gilles-Carle, un organisme destiné à venir en aide aux personnes en perte d’autonomie et à leur proche aidant. Une première Maison Gilles-Carle offrant du répit aux aidant.e.s a ouvert ses portes en avril 2012 dans la région de Brome Missisquoi et une seconde plus récemment à Montréal. Durant cette rencontre, Chloé Sainte-Marie offrira un témoignage de son parcours en tant que proche aidante.

Quand? Mercredi 31 mars 2021 à 13h

Inscriptions avec Elisabeth Lapointe par courriel à soutienpmllaval@parkinsonquebec.ca ou par téléphone au 514-868-0597, poste 523


CAPSULES DU CHEZ-NOUS DE MERCIER EST PORTANT SUR COMMENT MIEUX VIVRE LA PANDÉMIE :

Depuis plusieurs semaines, nous vous avons proposé 5 capsules vidéos pour mieux vivre avec la pandémie. Elles proposent quelques actions à mettre en place chez soi, et comprend, à la fin, des liens vers des ressources spécifiques pour aînées et aînés. Vous les avez manquées ? Pas de soucis, vous pouvez toutes les retrouver dans la playlist dédiée !


https://www.youtube.com/playlist?list=PLxDzKqUk2-1sYJv5MPIcmd7qahuDDKUUr



 
 



barre de séparation

Table de concertation des ainés de l’île de Montréal
5800, rue St-Denis (suite 602)
Montréal, Qc H2S 3L5
Tél.: (514) 382-0310
www.tcaim.org
info@tcaim.org